• Vira HENG

Le jour où j’ai été Ambassadrice #SheMeansBusiness

« Si quelqu’un vous offre une place à bord d’une fusée, ne demandez pas de quelle place il s’agit, montez ! » Sheryl Sandberg

© Pedro Lombardi / DR

Vous est-il arrivé de faire quelque chose que vous pensiez relever de l’impossible ?

C’est ce qui s’est passé pour moi le 3 décembre dernier… Si vous m’aviez dit cela il y a un an, je n’aurais pas cru cela réalisable. Pourtant, après des semaines de préparation et après avoir réuni 80 femmes, le jour de ma Masterclass #SheMeansBusiness, à la fois tant attendu et un peu redouté, est arrivé…


Accueillir l’imprévu

La journée a commencé avec des aléas... Des retards et des problèmes de transport ont fait rebrousser chemin à plusieurs femmes pourtant motivées avant l'épisode de petits problèmes informatiques… Les conditions du réel nous rattrapent souvent, malgré ce que l’on a pu anticiper… Les aléas font partie de la vie, mais la vraie question est : qu’est-ce-qu’on en fait ? Les conditions réunies n'étaient pas parfaites, mais il a fallu composer avec cela, patiemment et se reconstruire un petit cocon de sérénité pour que la journée se déroule le mieux possible.


Vivre une aventure humaine hors-du-commun

Dès le réveil, des messages de soutien ont ponctué cette journée et ont contribué à m’insuffler force et énergie. Cette aventure a été l’occasion de rencontres incroyables avec des femmes motivées, des hommes engagés, des entrepreneures inspirantes. Des liens se sont tissés entre Ambassadrices à travers cette aventure qui donne de la voix aux femmes qui ont envie de faire bouger les choses.

J'ai retrouvé des amies, des coachées, des connaissances, parmi la foule. J'ai aussi rencontré des participantes bienveillantes qui avaient envie de vivre pleinement cette journée, de grandir, de trouver des réponses à certaines de leurs questions et de renforcer leur réseau en développant l'entraide.

Des poignées de mains sincères, des regards croisés bienveillants, des mots touchants glissés à la fin, des messages magnifiques reçus après… Cette expérience laissera des empreintes qui perdureront bien au-delà de cette journée.


Se dépasser avec la prise de parole en public

Comme pour les 75 % de personnes peu à l’aise avec la prise de parole en public, l’idée d’animer une Masterclass d’une journée entière devant une centaine de femmes était loin de me procurer confort et sérénité. Mais malgré la peur, quelque chose m’a aidée à transcender cela : cette envie de me reconnecter à mon « why », la raison profonde qui m’a amenée à exercer ce métier, choisi par passion. Être guidée par cela m’a permis de dépasser cette peur, d’oser m’y confronter. Faire fi de cette recherche de perfection, donner tout ce que l’on peut, en acceptant que le résultat ne soit pas aussi parfait que ce que l’on aurait souhaité, en croisant les doigts pour que cela passe le verdict ultime de sa propre exigence. Échanger avec un proche m'a aidée à changer ma perception et à comprendre que ce qui comptait, c’était "juste" d’être pleinement soi. Ce sont ces ingrédients qui m’ont aidée à rendre l’expérience possible et même agréable. Car, je le reconnais volontiers : au fil de la journée, j’ai pris un grand plaisir à transmettre et à défendre ces idées qui m’ont poussée vers ce projet : croire en chaque femme, révéler leur potentiel et mettre en lumière leur capacité à entreprendre. Oui, la clé principale qui m’a guidée a été de rester ancrée dans l’authenticité : ne pas chercher à jouer de rôle, conserver le naturel sans chercher à tout prix à gommer les aspérités.


S’entourer de personnes convaincues et bienveillantes

Trouver des partenaires engagés a été un autre pan important du projet. Sentir leur confiance a été un vrai moteur pour l'organisation de cette journée. J’ai eu cette chance folle de tomber sur des personnes exceptionnelles, sincèrement convaincues par cette initiative, des personnes qui m'ont aidée à aller encore plus loin. Dans un projet aussi engageant, se sentir épaulée est indispensable. J'ai eu cette formidable chance d'être soutenue à 200% par mon entourage, de proches à des personnes tout juste rencontrées. La mobilisation de tous a été admirable et m'a beaucoup touchée.

Illustration de cette journée par Romy, 7 ans


Vivre pleinement l’instant

Juste avant le démarrage, je me suis sentie un peu comme dans la peau du comédien qui ressent le trac qui l'envahit avant de monter sur scène.

Mille sentiments et émotions m’ont traversée, mais ce qui reste après tout cela, c’est le plaisir et la satisfaction d’avoir été au-delà de la peur, au-delà de ce qui paraissait impossible. Vivre l’intensité du moment qui remplit d’une vague de bien-être. Cette vague fera désormais partie de ma zone d’apprentissage : apprendre en faisant, et développer des compétences sur lesquelles s’appuyer à l’avenir, en se retournant avec un brin de fierté sur ce chemin parcouru.


Ce que cette expérience m’a appris…

- Se dépasser, aller au-delà de ses limites, se confronter à ses peurs permet d’avancer et de s’enrichir et de se construire encore et toujours.

- Toucher son rêve du doigt permet de se dire que tout est possible et que la vie peut être une succession de petits pas qui peuvent nous rapprocher chaque jour un peu plus de nos rêves.

- Sortir de sa zone de confort, l’élargir en évaluant le risque et en choisissant d'y aller, offre un bonheur immense et une sensation proche de celle de s'envoler.

- Faire de nouvelles rencontres riches, passionnantes, inspirantes, amène à vivre une aventure humaine placée sous le signe de l’entraide et de la solidarité.

- Se sentir plus vivante que jamais, prendre sa vie en mains, être actrice de ses choix, se faire confiance, écouter ce que ce que sa tête et son corps ont à révéler pour être alignée. - Être animé(e) par la satisfaction d’avoir accompli quelque chose d’utile, en lequel on croit au plus profond de soi et qui rejoint cette quête de sens et cet accomplissement de soi, est inestimable.

Alors courez au-devant de vos rêves, osez, foncez, ressentez, vivez… La vie est trop courte pour que vous laissiez passer votre tour : montez dans la fusée quand elle se présentera !

* Un grand merci à toutes les personnes qui m'ont soutenue dans cette folle aventure, et en particulier à mes partenaires Ville de Puteaux, CCI Hauts-de-Seine, Polaar, Éditions J'ai lu.

Un immense merci à vous, participantes de cette journée, mes "supers nanas" à l'enthousiasme contagieux, merci pour votre bienveillance, pour votre envie de vous dépasser, de grandir, de partager...

Un merci tout particulier à Pascal Moreau-Luchaire, ma rencontre providentielle qui a permis à ce projet de voir le jour à Puteaux. Un énorme merci à Daniel Kurbiel, entrepreneur inspirant, fondateur de Polaar, soutien précieux depuis des années et partenaire généreux dans cette belle aventure. Un sincère merci aux "entrepreneures modèles" qui ont bien voulu témoigner de leur expérience avec beaucoup de sincérité et de simplicité : Corinne Coman (Akamissco.com), Camille Desclée, Gabrielle de Valmont (Nap&Up), Pascale Fougerolle (ATC),

Un merci infini à Sabrina Gabteni, avec qui nous avons passé des heures de préparation pour organiser ces événements #SheMeansBusiness à Puteaux et à Cergy, en mêlant bien souvent éclats de rire et complicité. Un grand merci aussi à Safiétou Sagna pour avoir été un renfort de choix durant cette journée.

Enfin un merci sincère à Facebook et Social Builder pour m'avoir offert une place dans cette fusée !

256 views