top of page
  • Vira HENG

En 2023, se laisser enchanter par les hasards de la vie...

Le hasard ne fait toujours que la moitié du chemin. ” Yvon RIVARD

Il est temps de tourner la page de 2022 et d’accueillir 2023 avec joie, envie et espérance. Et si nous repensions à quelques moments marquants qui ont ponctué l'année ? J'ai envie de commencer par le dernier film vu cette année : « Le Tourbillon de la vie », réalisé par Olivier Treiner, qui a fortement résonné en moi, qui m'a émue et transportée. Le film évoque de manière magistrale le thème des hasards de la vie et de l’infini des possibles.

À travers le personnage de Julia, incarnée par Lou de Laâge, une femme va expérimenter plusieurs chemins de vie. Alors qu'une toute petite chose modifie chaque fois le cours des événements, son histoire bascule complètement : un passeport oublié, un livre qui tombe, un appel passé au moment inopportun...

Certains moments restent gravés en nous, comme des marqueurs, des instants décisifs qui déterminent la trajectoire que nous allons choisir ou non de suivre à un moment donné de notre vie. Ils nous font cheminer sur notre parcours de vie en suivant une route, plutôt qu’une autre. Ces hasards de la vie, ces moments où tout se joue comme à pile ou face sont nombreux, et nous conduisent à certains embranchements jusqu'à nous mener à l’existence que nous expérimentons aujourd'hui.

"Rencontre manquée" : et si l'univers mettait son petit grain de sel ?

Et si une « rencontre manquée » nous amenait à tirer le fil d’un itinéraire de vie complètement différent de ce que nous aurions pu vivre ? Quelques temps plus tard, l’univers pourrait bien nous offrir une seconde chance de nous connecter à nouveau à cette « rencontre manquée » en d’autres circonstances, en d’autres lieux. Et si cette fois encore, nous passions à côté de cette personne ? Il semble peu vraisemblable qu’une troisième occasion de mise en relation se présente. Mais sait-on jamais ? L’univers est parfois plus joueur et obstiné qu’on ne le pense et il y a peut-être certains rendez-vous qui doivent avoir lieu et qui finiront par mettre en présence deux personnes qui devaient se rencontrer. N’est-ce pas aussi ce qui fait le mystère et la magie de la vie ?

Le projet Papillon aurait-il pu avoir lieu si... ?

Quand je repense aux événements qui ont laissé une empreinte dans mon bilan de cette année, arrive en tête cette magnifique aventure humaine qui s'est matérialisée à travers Papillon, programme d’insertion professionnelle de femmes vulnérables, lancé par Banlieues santé pour la Maison Lenôtre.

© Samir El Badaoui


Aurais-je pu vivre cette incroyable aventure :

  • si je n’avais pas un jour croisé le chemin de Camille (la jolie rousse sur la photo 😉), sur les bancs du collège, en classe de cinquième ?

  • si je ne m’étais pas décidée il y a 2 ans à l’occasion de la nouvelle année, à envoyer mes vœux à Camille et à lui proposer de contribuer en tant que coach à aider les femmes à retrouver l’estime d’elles-mêmes ?

  • si Camille n’avait pas décidé, à ce moment précis, de commencer une nouvelle aventure professionnelle chez Banlieues santé pour y développer les projets destinés aux femmes ?

  • si ces femmes fabuleuses, battantes et courageuses, n'étaient pas venues à notre rencontre en bas des immeubles de ce quartier du Valibout à Plaisir ?

  • si nous n’avions pas eu l’immense privilège de lancer ce projet auprès d'un partenaire si bienveillant et engagé : la Maison Lenôtre ?...

La liste des si... pourrait être encore longue… C'est cette conjonction de hasards et d'actions qui ont permis à cette incroyable aventure de voir le jour.

D'autres rencontres, d'autres hasards de la vie...

Des projets passionnants, il y en a eu bien d'autres cette année, j'en retiens deux que je relie aussi aux hasards de la vie :

  • J'ai eu la chance de créer et animer une nouvelle formation pour LACT, une école de formation avec laquelle je collabore depuis des années sur le thème du lancement et du développement d'activité pour des coachs et thérapeutes. Tout s'est joué parce qu’un jour en 2000, parmi l'infini des possibles, j’ai choisi de réaliser mon premier stage dans l'édition avec Grégoire, qui est aussi devenu le fondateur de LACT. Le choix de cette route a d'ailleurs a eu un impact plus grand encore, puisqu'il a aussi conditionné mon parcours de 15 ans de vie professionnelle dans le secteur de l'édition.


  • J'ai pu relever le défi d’animer un jeu de cohésion d’équipe pour une entreprise d’assurance et j'ai été référencée à son catalogue de formation, après une sélection drastique. Cette opportunité, je la dois à Éric, rencontré en 2019 à un petit-déjeuner d’entrepreneurs à la Mairie de Puteaux. Il avait même filmé l'événement #SheMeansBusiness que j'avais organisé pour des femmes entrepreneures, et nous avions gardé contact depuis, ce qui l'a conduit à parler de moi pour ce projet, étape-clé qui m'a permis de concrétiser l'essai.

Et il y a aurait bien d'autres histoires à raconter...

Et vous, et vous, et vous ?

Et pour vous, quels moments-clés de votre existence ont déterminé l'orientation de votre parcours de vie ? Y-a-t-il des événements à côté desquels vous êtes passé.e qui auraient pu changer le cours de votre vie ? Et si en 2023 vous prêtiez attention aux petits et grands hasards, afin de mettre en œuvre vos projets, en écrivant et en vivant les belles histoires que vous aurez choisies ?

D'ailleurs si par le plus grand des hasards, vous étiez amené.e à recroiser le chemin d’une de vos « rencontres manquées », auriez-vous envie de saisir l’opportunité de la transformer cette fois en une histoire qui pourrait prendre une place à part dans votre vie ?

© Rikiel Baloji

Très belle année 2023 à toutes et à tous ! Je vous souhaite le plus majestueux des envols : de belles rencontres, une multitude de petits et de grands hasards, du bonheur à foison, des émerveillements à n'en plus finir, des moments partagés mémorables, des rires le plus souvent possible, des rêves à vivre éveillé et beaucoup d'amour...

107 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page